L’art du sondage anti-homo

Il faut l’admettre, c’est dur d’être contre le mariage et l’adoption pour tous aujourd’hui : l’opinion publique est majoritairement pour, les témoignages et les études ne montrent aucun signe de danger pour les enfants, et le gouvernement va faire passer une loi en ce sens dès l’année prochaine. Alors, on râle. Contre « l’absence de débat public », malgré les tribunes sur le sujet qui s’étalent partout, y compris en une des quotidiens, les débats télévisés…

On prétexte de penser d’abord à l’intérêt de l’enfant, qui sera perdu sans un père et une mère, et dont on se moquera à l’école. Peu importe que le problème soit d’abord éducatif, et causé avant tout par les clichés véhiculés par ces mêmes personnes, qui voient encore l’homosexualité comme anormale. Peu importe aussi que des milliers d’enfants vivent déjà dans des couples homosexuels, sans aucun soucis psychologique, mais avec de grosses lacunes législatives puisque leurs parents ne peuvent pas les reconnaître comme ils le devraient. On pense aux potentiels enfants futurs adoptés, ceux qui sont déjà là, par contre, sont priés de se faire oublier.

On se plaint du « mépris » du gouvernement, qui, oh sacrilège, n’écoute même pas ce qu’ont à dire les religions ! S’agissant du mariage civil uniquement, et la France étant un pays laïc, il est pourtant assez logique que l’Église n’intervienne pas sur le législateur. Surtout quand ses représentants avancent des arguments aussi profonds que de décréter que l’homosexualité mène à l’inceste et la polygamie.

Et en plus, les enfants élevés par des homosexuels ne sont mêmes pas homophobes

Ou encore, comme Christine Boutin, on demande un référendum, pour jouer à « plus démocrate que moi tu meurs ». C’est très bien le référendum, mais tant qu’à faire, autant les garder pour les sujets qui concernent vraiment tout le monde, comme le TSCG par exemple. Mais là, Christine Boutin s’en fout. On remarquera aussi la schizophrénie de l’UMP, parfois déclarant que le mariage pour tous est un sujet écran pour détourner des vrais problèmes, puis en focalisant là dessus et en demandant du référendum à tout va. Ils se retrouvent donc à demander un référendum (et un débat public) sur un sujet qu’ils ont eux même qualifié de « mineur ». Logique.

Et enfin, vient de paraître un sondage de l’IFOP pour Les Adoptés, association sortie de nulle part (aucun article avant octobre), mais qui derrière le slogan « Pour les droits de l’enfant adopté », se focalise beaucoup sur l’adoption par des homosexuels. Ce sondage, donc, « confirme une grande réticence de l’opinion ». Confirme ? Le dernier sondage en date sur le site de l’IFOP, en août dernier, révélait pourtant une opinion favorable à 53% à l’adoption. Pas un plébiscite, mais loin d’une réticence… On demande donc les détails du sondage, on obtient le document… et on rigole. Une seule question est posée : « Quel principe doit être garanti prioritairement ? Être élevé par un père et une mère ou permettre l’adoption des couples homosexuels ? ». Deux réponses qui ne sont pas exclusives, mais le mélange n’a rien d’innocent : en séparant en deux questions différentes les deux propositions on aurait risqué d’avoir, une fois de plus, plus de 50% de personnes favorables à l’adoption. En les incluant dans la même question, on donne d’emblée l’idée que les deux ne sont pas compatibles. Les Français étant donc favorables à ce que les enfants puissent avoir un père et une mère, on attends donc avec impatience les propositions des Adoptés pour garantir à tous ce droit, tant le nombre d’enfants élevés en familles monoparentales est important.

Jean-François Copé aurait déjà commandé le sondage IFOP « Doit-on garantir le droit au pain au chocolat pour les enfants, ou le droit au ramadan ? »

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Trackbacks

  • By Le retour du sondage qui tue « Le Bien Pensant on 18 février 2013 at 21:08

    […] si on prend la peine de détailler un peu la question. Car tout comme l’avait fait l’association fantoche Les Adoptés, la question réunit ici deux propositions aucunement exclusives, mais pour laquelle une seule […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :